Voilà qui est fait, après de nombreuses rumeurs, HTC lance enfin son nouveau fleuron, le U12+. Et c'est bien le seul très haut de gamme qui affiche des bordures aussi épaisses (ratio écran/châssis de 80% à peine), mais ce n'est pas une mauvaise chose pour autant.

Ces bordures abritent en effet 2 hauts parleurs, un de chaque côté de l'écran, et même s'il faudra vérifier ce point en pratique, la surface relativement large autour de l'écran permet d'intégrer des membranes plus qualitatives que les minuscules versions parfois utilisées sur les smartphones borderless. La bordure supérieure intègre aussi 2 capteurs photo, la clientèle HTC étant assez friande de selfies. Il s'agit de 2 capteurs 8 MPx avec optique f/2.0 bien qu'on ignore encore leur configuration précise.

htc-u12+

Pas de capteur d'empreintes sur la bordure inférieure en revanche, celui-ci est déporté à l'arrière. Le dos laisse aussi apparaitre 2 capteurs photo, de 12 et 16 Mpx, le second étant équipé d'une optique à la focale doublée, bien que son diaphragme soit réduit de f/1.8 à f/2.6.

Le U12+ reprend le même écran que son prédécesseur, une version IPS de 6" en 1440x2880 (18:9) ainsi que la fonction de pincement/pression intégrée aux bords du châssis et dont l'effet pourra être personnalisé (pour appeler l'appareil photo, lancer Google Assistant, etc.). La certification IP68 est aussi de la partie.

A l'intérieur, on retrouve les bases du smartphones 2018 : Snapdragon 845, 6 Go de RAM, 64 ou 128 Go de stockage sans extension microSD, Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 5.0, et une version double SIM est au programme, bien qu'on ignore quelles régions en profiteront. Pas de jack 3,5 mm en revanche, et la batterie de 3500 mAh se voit réduite par rapport à l'ancien U11+. Le tout à partir de 800 € environ, ce qui place le U12+ un net cran en dessous du tarif des autres flagships alors qu'il ne fait l'impasse que sur un écran AMOLED et/ou borderless.

 

Rejoignez la discussion !

avatar