À l'occasion du Computex 2018, InWin présentait le Z-Frame, un châssis conceptuel en aluminium poli, décliné pour l'occasion en deux couleurs et qui pourrait éventuellement être commercialisé un jour. La marque ne confirme ni la couleur qui sera choisie pour le modèle grand public (ce sera la version aluminium poli ou le modèle noir) ni le prix public de la chose (qui devrait dépasser les 4500 €).

Ce châssis ouvert peut accueillir une carte mère E-ATX, plusieurs cartes graphiques d'une longueur max. de 340 mm, un kit de refroidissement CPU d'une hauteur max. de 170 mm et une flo9pée de ventilateurs et autres périphériques de stockage.

Pour la petite histoire, chaque élément en aluminium du châssis est moulé d'un bloc et chaque pièce est unique puisque le moule doit être détruit pour en extraire l'élément concerné.

Il s'agit ici clairement d'une tentative de jumeler art et technologie, et comme chacun sait que l'appréciation de la chose artistique relève du subjectif, je vous laisse décider si cet imposant boitier de plus de 40 kg mérite de finir un jour dans les rayons de votre boutique préférée. Dans tous les cas, il s'agira d'une série ultra-limitée.

Autre produit suffisamment original pour être remarqué à l'occasion de ce Computex 2018, le boitier InWin 307.

Basé sur le châssis du InWin 303, ce nouveau boitier dispose de 144 diodes LED en façade qui peuvent être gérées par le logiciel maison (Glow) pour afficher différents effets. Six modes d'éclairage RGB sont préenregistrés et peuvent être gérés via un bouton placé sur la tranche de la face avant. Il sera possible à terme de concevoir ses propres séquences lumineuses et un micro intégré sur le haut du châssis offre une réactivité en fonction de l'ambiance sonore de la pièce.

On appréciera ou pas le côté 8-bit de cette façade en plastique un peu grossière, mais ce boitier aura au moins le mérite d'apporter un peu de fun sur votre bureau.

Autre nouveauté vue sur le stand InWin, les ventilateurs Crown Series FDB en 120 ou 140mm  dont la turbine affiche un design particulier : les pales sont solidaire du châssis pour un flux d'air maximal. La version 120mm est annoncé à 500-1600 RPM avec un débit de 53 CFM, la version 140mm est annoncée à 500-1500 RPM avec un débit de 69 CFM. Ces ventilateurs peuvent être branchés en série (Daisy Chain).

Enfin, InWin présentait également un concept assez intéressant de personnalisation de boitier avec impression de motifs sur les différents panneaux du châssis et insertion d'un petit texte défini par l'utilisateur au pied de l'un des panneaux.

À ce stade, InWin impose de choisir un motif dans une bibliothèque restreinte mais il n'est pas exclu que le client puisse un jour télécharger son propre motif pour obtenir un boitier vraiment personnalisé. InWin précise que la technique d'impression utilisées sur ces boitiers uniques sera identique à celle employée sur les modèles de série. Le logiciel permettant de sélectionner le motif voulu et de visualiser le résultat final était présenté en version très préliminaire mais l'idée fait son chemin chez le fabricant.

Rejoignez la discussion !

avatar